La nuit atlantique, Anne-Marie Garat

Lors d’un voyage dans le Médoc pour revendre une vieille villa achetée dix ans auparavant sur un coup de tête, Hélène va se confronter à son enfance, ses cauchemars et ses choix de vie dans une atmosphère de bout du monde sur les rivages atlantiques. De sa collocation forcée avec un photographe québécois verbeux et une filleule impulsive à sa rencontre fortuite avec un géomaticien fantasque à la retraite, son séjour se transforme en une cascade d’événements rocambolesques qui feront bifurquer irrémédiablement le cours auto-infligé de son existence…

Ce nouveau roman confirme une fois encore Anne-Marie Garat comme une des meilleur-e-s auteur-e-s français-es de notre époque. A travers son écriture si singulière, elle nous entraîne dans les circonvolutions mentales d’une femme moderne, encombrées de ses peurs, ses préjugés, ses erreurs, ses blocages latents et ses désirs refoulés, que viennent perturber et altérer les confluences humaines, les situations absurdes et les réalités du monde extérieur. Un récit à la fois loufoque et sensible qui nous tient en haleine, sans que manquent de s’y infiltrer les grands questionnements actuels du patriarcat, de l’environnement et de l’auto-détermination.

Ed. Actes Sud (2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.