Le coeur battant du monde, Sébastien Spitzer

le coeur battant du monde spitzer

[Dédicace le samedi 12 octobre – 16h]

1860.
Une fresque historique du Londres puissant des années de la révolution industrielle (comme la culture du coton) relatant les écrits du livre Le capital de Marx et l’amitié de celui-ci  avec Engels.
On y découvre un Karl Marx différent de l’image que l’on s’en fait : bourgeois dépensier et vivant au crochet du mécène industriel Engels. Marié à une baronne d’origine allemande, c’est au milieu de tout ce luxe que l’histoire nous révèle l’enfant caché adultérin de Marx, Freddy, adopté par une femme perdue rêvant d’un idéal brisé par la pauvreté de cette époque. Elle connaît la descendance de Freddy qu’elle veut monnayer pour survivre. Refugié, Freddy sera protégé par la femme d Engels Lydia à  Ardwick avant de venger sa mère défunte.

Un roman très bien écrit au rythme soutenu à la fois historique et journalistique. L’amour impossible entre Freddy et sa demie sœur Tussy, sur un fond de guerre entre les irlandais et les anglais.
Des instants sensibles d’un enfant n’ayant pas sa place dans la société à la recherche d’une vie qu’on lui a pris et qu’on ne lui rendra jamais.

Editions Albin Michel (2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.