Richesse oblige, Hannelore Cayre

hannelore cayre richesse oblige articleLe récit se passe en deux temps : l’histoire de Blanche de Rigny, une jeune femme handicapée, amie d’une colosse en jogging (Hildegarde, rien que ça), avec une gamine (Juliette), un père toujours absent à qui elle ne parle plus, et une mamie chouette.
Blanche, s’est toujours débrouillée toute seule, ne s’est jamais laissé abattre, et n’hésite pas à quelques magouilles pour remplir un peu plus le réfrigérateur.
Un jour elle découvre qu’elle est peut-être issue d’une famille richissime, et va mener l’enquête.

En parallèle, l’histoire des De Rigny, en 1870, alors que la guerre contre les prussiens fait des ravages, et que l’armée recrute le plus possible d’hommes. Les riches trouvent la parade en achetant des plus pauvres qu’ils envoient à leur place sur le front. Une pratique d’esclavagiste répandue.
Auguste De Rigny ne veut pas faire la guerre, mais est rongé de culpabilité à l’idée d’envoyer un autre se battre. Mouton noir de la famille, il a des idées communistes, et rejoint les groupes de jeunes intellectuels plein d’idéaux d’égalité. Lire la suite

Le bateau-usine, FUJIO Gô

bateau-usine-fujio-go[Manga – One Shot]

Le Bateau-Usine est avant tout l’adaptation d’un roman culte au Japon, écrit par Takiji Kobayashi en 1929. Celui-ci y dénonçait les conditions de vie et de travail des ouvriers sur les bateaux de pêche, grosses usines raclant les fonds de mer à tours de bras. Les bras décharnés des hommes traités comme des esclaves pour un rendement maximum. Et qui, un jour, se soulèvent contre leurs patrons.
Takiji Kobayashi, auteur engagé, dérangeait beaucoup le gouvernement. Il sera arrêté en 1933. Et mourra lors de son incarcération, à 29 ans, sous la torture (les autorités parleront de crise cardiaque…). Lire la suite

Je suis la marquise de Carabas, Lucile Bordes

bordes je suis la marquise de carabas[Dédicace le jeudi 23 juin 2016, à 18h30]

Tout commence dans une petite ville de Normandie, Bellême, milieu XIXe. Auguste, un apprenti épicier plein de bagout, se rend à un spectacle de marionnettes en bois et à fils. Quelques jours plus tard, il sautera dans la roulotte des saltimbanques et, sans le savoir, commencera à écrire les premières de la Fabuleuse et Légendaire histoire du théâtre Pitou. Lire la suite