Rencontre Belkacem Meziane

Samedi 13 juin, 15h30

Après « On the One » sur le funk, Belkacem Meziane revient sur cette musique anthologique des années 70 qui traverse le temps et les générations.La fièvre du samedi après midi en musique à la Librairie Maruani sur notre terrasse vous attend !

Une, deux, trois, Dror Mishani

G02346_Mishani_UneDeuxTrois.indd

Drôle, Mishani dresse le portrait psychologique d’un tueur en série Guil Hamzani, marié et  père de deux filles, avocat spécialisé dans l’obtention des doubles nationalités des étrangers venant des pays de l’est. Il s’invente un profil d’homme idéal,  protecteur, doux mais abusant de la cupidité de ses victimes.

Drôr Mishani nous surprend au moment où l’on s’y attend le moins, ce qui rend l’histoire frissonnante. Le suspense est lent et la violence est feutrée. Trois histoires de victimes féminines  au profil solitaire, brisée, fragile et en quête de bonheur.

Dror Mishani enseigne l’histoire du roman policier et la littérature israélienne à l’université de Tel-Aviv, où il vit. Il occupe une place de premier plan parmi les auteurs israéliens contemporains

Editions Gallimard Série Noire 

Parution Mars 2020

Traduction de l’hébreu par Laurence Sendrowicz

L’enfer commence avec elle, John O’Hara


enfer commence avec elle

Si l’enfer commence avec elle ce sera avec Gloria Vandros, jeune femme insouciante et  irresponsable. Elle incarne la beauté fatale et la liberté au milieu de l’âge d’or des années folles. À New York elle assume sa sexualité avec beaucoup de légèreté et attire tous les hommes dans son lit. Jusqu’au jour où elle tombe amoureuse de Weston Liguett, cet homme est marié à Émilie, père de deux filles.

John O’Hara nous présente le milieu de la nuit avec les speak-easy, les café sociéty,  la middle class américaine, un univers à la Gatsby qu’il décrit à l’aube du krach boursier.

D’une écriture romanesque, on est parfois un peu perdu par la multiplicité des personnages, les allers-retours entre le présent et le passé. Toutefois L’enfer commence avec elle a été adapté au cinéma avec Elisabeth Taylor sous le titre de La Vénus au vison,  repris en musique par Christophe, Gloria une femme en avance sur son époque !

Editions de l’Olivier 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Yves Malartic, traduction révisée par Mathilde Desprez.

Parution Juin 2020

Femmes sans merci, Camilla Läckberg

Femmes sans merci

Les Femmes sans merci de ce livre sont trois femmes, trois femmes mariées à des hommes violents. Violence physique, violence psychologique. Trois femmes retenues prisonnières d’une prison que leurs époux ont bâtis autour d’elles. De dehors, ce sont des couples sans problème, rien ne transparaît. Mais Camilla Läckberg ouvre tout de suite en grand la porte et fait voler en éclats les faux-semblants.

Quelle efficacité ! Une construction parfaite, un style qui en quelques mots posent une ambiance et des images fortes, nous fait entrer dans la tête des personnages, et crée une empathie immédiate.

Ce livre, c’est aussi celui de l’éveil de ses femmes, qui n’en peuvent plus. Un déclic, l’humiliation de trop, et elles décident d’agir.

Ce dernier Camilla Läckberg est une plongée dans cette nouvelle vague féministe, celle de #metoo, Adèle Haenel et Virginie Despentes. Ce roman noir est un coup de couteau vengeur contre le patriarcat et les violences faites aux femmes.

Éditions Actes Sud (2020)
Traduction Rémi Cassaigne

La ville des brumes, Sara Gran

ville des brumes sara granNous voici à San Francisco. Claire DeWitt est entre plusieurs petites enquêtes, avec son assistant-stagiaire Claude. Lorsque l’un de ses amis est retrouvé assassiné.
Pas n’importe lequel : Paul Casablancas. Un musicien à succès, riche, avec qui elle a eu une brève mais authentique histoire d’amour.

Claire Dewitt, est profondément bouleversée par toute cette histoire. La détective était déjà bancale, désormais elle ne peut plus se passer de cocaïne, accumule les enquêtes, sillonne la ville, n’arrive plus à se regarder en face… mais elle avance, toujours, à l’instinct. Elle parcourt les kilomètres, sème les graines du doute, du questionnement, et attend que poussent les réponses. Lire la suite